Sport International

Premier League: Manchester City remporte le derby

Premier League: Manchester City remporte le derby

Le derby de Manchester est revenu à Manchester City, plus consistant que son adversaire. Les hommes de Pep Guardiola se sont imposés deux buts à un. José Mourinho s’incline pour la première fois avec les Diables face à son pire ennemi, Pep Guardiola.

Ce derby, match phare de la 4e journée de Premier League, débutait sur un bon rythme. Si De Bruyne faisait souffrir les défenseurs de United, Pogba, d’une bonne frappe des 25 mètres, faisait frissonner une première fois Old Trafford. Plus tranchants que les Red Devils, les Citizens ouvraient logiquement le score par l’intenable De Bruyne qui se jouait de Blind avant d’aller tromper De Gea (0-1 15e).
Impressionnants de maîtrise collective, les hommes de Guardiola étouffaient les protégés de Mourinho, incapables de sortir efficacement de leur moitié de terrain. Isolé en pointe, Ibrahimovic assistait impuissant au spectacle. De Bruyne, intenable, trouvait le poteau de De Gea d’une belle frappe du gauche. Le ballon revenait sur Iheanacho qui le poussait tranquillement au fond (0-2, 36e). Incroyable scénario à Old Trafford. Mourinho ruminait sa colère sur le banc.
Alors qu’on ne s’y attendait pas, Manchester United revenait dans la partie juste avant la pause. Sur un long ballon, Bravo, pour sa première dans les cages de City, partait à la pêche. En embuscade, Ibrahimovic reprenait victorieusement de volée (1-2, 42e). Dans la foulée, l’ancien Parisien pouvait égaliser mais Stones sauvait sur sa ligne cette fois. Entré à la pause à la place de Lingard, invisible, Rashford réveillait d’entrée de jeu les Red Devils. Guardiola était soudainement bien moins serein sur son banc.
Peu avant l’heure de jeu, Rooney se faisait découper dans la surface par un Bravo une nouvelle fois perdu mais M. Clattenburg ne bronchait pas… Rashford pensait ensuite égaliser mais le but était refusé, logiquement, pour une position de hors-jeu d’Ibrahimovic. Dans l’autre camp, De Bruyne pouvait tuer tout suspense mais le Belge trouvait encore le poteau de De Gea. La dernière grosse occasion de cette partie enflammée.
Vainqueur de ce derby, City poursuit son sans-faute avec 4 victoires en autant de journées. Mourinho a lui du travail à l’évidence pour donner davantage de consistance à son équipe qui n’a pas fait une grosse impression collective aujourd’hui. La moue affichée par Sir Alex Ferguson en tribunes était là pour le confirmer.

(source maxifoot)

To Top