monde

UNICEF: 50 millions enfants déplacés

UNICEF: 50 millions enfants déplacés

UNICEF: 50 millions enfants déplacés

50 millions d’enfants ont été déplacés de force ou traverser des frontières. C’est le triste bilan que dépose l’UNICEF dans un document publié ce mercredi.

Ce rapport indique que 31 millions d’enfants vivent en dehors de leur pays de naissance. 11 millions sont des réfugiés et 17 millions supplémentaires ont dû migrer à l’intérieur même de leur pays pour échapper aux violences et aux conflits.

Ted Chaiban, directeur des programmes de l’Unicef explique que ce dossier ne bénéficie pas d’assez d’attention de nos dirigeants. “Ces enfants déracinés, souvent seuls, restent des enfants et il faut les protéger. Or, la communauté internationale ne les prend pas assez en compte dans les débats sur les migrations. Il faut qu’ils soient accompagnés pour éviter les violences, les trafics, l’exploitation ; des itinéraires protégés doivent être mis en place et, dans les pays de destination, ils doivent être systématiquement assistés par des représentants légaux, d’ONG ou de l’Etat afin de les aider à rejoindre d’éventuels membres de leur famille”, a déclaré Ted Chaiban au monde.fr.

Selon ce rapport, un réfugié sur deux est un enfant. Et beaucoup sont des jeunes qui fuient les conflits en Syrie, en Afghanistan et en Irak.  En Syrie, un enfant sur trois n’a connu que la guerre.

On note aussi selon ce rapport que l’Europe est loin d’être le continent le plus accueillant. 39 % de ces enfants sur la liste de l’UNICEF vivent en Asie, 20 % ont migré sur le continent américain, de l’Amérique centrale et latine vers les Etats-Unis, le Mexique et le Canada.

To Top