monde

Gabon: Jean Ping appelle à la grève générale

Gabon: Jean Ping appelle à la grève générale

Gabon: Jean Ping appelle à la grève générale

La crise politique persiste au Gabon avec Jean Ping, candidat battu lors des élections présidentiels lançant un appel à la grève générale. Le ministre de la Justice de ce pays a lui démissionné.

Après les violentes émeutes, qui avaient suivi l’élection du président Ali Bongo pour un nouveau mandat, on pensait que le calme allait revenir au Gabon. La demande pour un ré-comptage des bulletins par Jean Ping ayant été rejeté, à ce stade personne ne sait s’il compte déposer un recours devant la Cour constitutionnelle. Mais le candidat battu ne jette pas les armes. Jean Ping demande à la population d’entamer une grève générale afin de forcer Ali Bongo à partir.

Le service de communication de Jean Ping utilisait sa page sur ‘Facebook’ pour véhiculer son message mais le service internet a été supprimé pendant ces 5 derniers jours au Gabon par le gouvernement.

Dans sa quête de faire tomber Ali Bongo, Jean Ping va-t-il bénéficier du soutien de l’ancien ministre de la Justice et deuxième vice-Premier ministre, Séraphin Moundounga? Ce dernier dit vouloir bénéficier sa totale liberté.

Tout en annonçant sa démission, ce dernier, considéré comme l’un des protégés du président, a demandé le “recomptage des voix bureau de vote par bureau de vote et procès-verbal par procès-verbal.” Une demande qui suit celle de Jean Ping qui n’a pas cessé de dénoncer des fraudes électorales.

To Top