monde

Gabon: Deux nouveaux morts, un civil et policier

Gabon: Deux nouveaux morts, un civil et policier

Même si le calme semble prendre l’ascendance à Libreville, la situation reste néanmoins tendue entre les opposants et les forces de l’ordre. Les affrontements durant ces trois derniers jours ont fait deux nouvelles victimes, soit un civil et un policier.

La crise touche-t-elle à sa fin? Le ministre de l’Intérieur,  Pacôme Moubelet-Boubey, se veut être rassurant. «Nous constatons une reprise de vie sur Libreville [capitale du Gabon] où certaines grandes surfaces rouvrent. Les gens reprennent confiance”, assure-t-il à la presse étrangère.

Ces émeutes ont éclaté après la proclamation des résultats des scrutins présidentiels où le président sortant, Ali Bongo a été donné vainqueur de très peu devant l’opposant Jean Ping. Ce dernier s’est lui auto-proclamé vainqueur et exige un décompte des voix.

800 personnes ont été arrêtées à Libreville depuis les débuts des affrontements et selon un premier bilan, ceux-ci ont fait 7 morts.

To Top