monde

Crise au Gabon: Jean Ping s’auto-proclame président

Crise au Gabon: Jean Ping s’auto-proclame président

Crise au Gabon: Jean Ping s’auto-proclame président

“Le président de la République du Congo, c’est moi, Jean Ping”, a affirmé vendredi le candidat battu aux élections présidentielles. Il veut des bulletins soient recomptés dans chaque bureau de vote. Depuis la proclamation des résultats, des émeutes ont éclaté dans plusieurs villes dont la capitale Libreville. On compte jusqu’ic trois morts et plus d’un millier d’arrestation.

« En tant que président élu, je suis naturellement très préoccupé par la situation de notre pays qui évolue vers un chaos généralisé. Aussi j’en appelle à la responsabilité des uns et des autres, afin que le pays retrouve le chemin de l’apaisement », a-t-il déclaré, lors de sa première déclaration depuis la victoire d’Ali Bongo, avant d’ajouter : « Je sais que l’apaisement ne peut survenir que si la vérité des urnes (…) est rétablie et respectée sur la base du comptage des voix, bureau de vote par bureau de vote tel que nous le souhaitons”, écrit notre confrère de Lemonde.fr.

Mais l’actuel président, Ali Bongo refuse catégoriquement ce ‘recompte’  puisque la loi électorale du pays, qui ne prévoit pas cette procédure.

D’autre part, une vingtaine des membres de l’Opposition, arrêtés ont été relâchés par l’armée.

To Top