Actualités

Pêcheries – 1 260 mètres de senne de pêche saisis du 15 au 31 août

Pêcheries - 1 260 mètres de senne de pêche saisis du 15 au 31 août
Pêcheries - 1 260 mètres de senne de pêche saisis du 15 au 31 août

Pêcheries – 1 260 mètres de senne de pêche saisis du 15 au 31 août

1 260 mètres de senne de pêche et plusieurs équipements de pêche interdits saisis, et des cas reportés de personnes pêchant des ourites pendant la période de fermeture : Tel est le résultat de plusieurs opérations de crack-down du Fisheries Protection Service (FPS) menées par cinq Flying Squads et les officiers des postes de pêcheries à Baie du Tombeau, Grand Gaube et Poudre D’Or du 15 au 31 août 2016.

Les sennes de pêches ont été saisis à Pointe aux Cannoniers, Baie du Tombeau, Le Morne, Pointe aux Biches, Le Goulet et Pointe aux Piments. Des équipements sous-marin interdits ont été retrouvés à Pointe aux Piments, Baie du Tombeau, Pointe aux Biches et Péreybère. Une pirogue a été saisie à Pointe aux Cannoniers dans laquelle se trouvaient 980 mètres de senne. De même, après la fermeture de la pêche à l’ourites qui s’étale du 15 août au 15 octobre, des cas de pêche illégale ont été reportés par le FPS à Pointe aux Biches, Péreybère et Belle Mare.

A noter que de janvier 2016 à ce jour, environ 4 100 patrouilles à terre et 370 en mer ont été effectuées. 366 points de vente ont fait l’objet de vérification et les officiers du FPS ont aussi mené 399 exercices de contrôle auprès des poissonniers.

Pour le contrôleur par intérim du FPS, M. Sheik Abdool Ibrahim, cette performance démontre que les Fisheries Protection Officers (FPO) s’activent sur le terrain pour sévir contre ceux qui enfreignent la loi surtout contre ceux qui pêchent des ourites pendant la fermeture.

Les autorités veulent ainsi donner un signal fort pour décourager les pratiques frauduleuses. Une hotline, le 800 1011, est mise à la disposition du public pour rapporter tout cas de pêche illégale. La confidentialité est assurée.

Rappelons que de 2012 à ce jour, des amendes à hauteur de Rs 1 120 400 ont été infligées, 1 572 cas établis et plus de 62 000 mètres de filets illégaux saisis.

To Top